Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : Au fil de la Vallée de l'Aube
  • Au fil de la Vallée de l'Aube
  • : Tout, ou presque, sur la Vallée de l'Aube, au fil des jours
  • Contact

Profil

  • Evelyne Prodhon
  • Tu peux tout accomplir dans la vie, si tu as le courage de le rêver, l'intelligence d'en faire un projet réaliste, et la volonté de voir ce projet mener à bien.
  • Tu peux tout accomplir dans la vie, si tu as le courage de le rêver, l'intelligence d'en faire un projet réaliste, et la volonté de voir ce projet mener à bien.

AU FIL DE L'AUBE

copie photo interdite

Avertissement

Toutes les photos sont propriété de l'auteur du blog.  Textes et photos sont soumises aux droits d'auteur et copyrights. Toute personne réalisant une reproduction totale ou partielle de textes ou d'images issues de ce blog est priée de mentionner la source sous peine de poursuites.




Recherche

CHEZ CHANTAL

 





MEDIATHEQUE ANDRE THEURIET


US AUBERIVE


RENDEZ VOUS


Secrétariat de mairie : té. 03 25 84 21 13 lundi de 9 h à 12 h, jeudi de 14 h à 16 h 45 et vendredi de 9 h à 12 h et de 13 h 45 à 16 h 30
Communauté de communes : tél. 03 25 88 14 54 lundi et mardi de 8 h à 12 h, ainsi que jeudi et vendredi de 8 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h 30
Sigfra : té-fax 03 25 88 14 82 lundi, jeudi et vendredi de 9 h à 12 h
La Poste : tél. 03 25 84 20 32 du lundi au vendredi de 9 h 15 à 12 h et de 14 h à 16 h et samedi de 9 h 15 à 12 h
Médiathèque : tél 03 25 88 13 36 du mardi au vendredi de 14 h à 18 h 30 et samedi de 14 h à 16 h
Foyer rural : tél. 03 25 87 56 05
Autour de la terre : tél. 03 25 87 57 81
Fédération des œuvres laïques : tél. 03 25 84 71 86
Conservatoire du patrimoine naturel de Champagne-Ardenne : Maison de Pays BP 9 tél. 03 25 88 20 42
ONF : tél. 03 25 84 20 42
ADMR des Quatre-Vallées : tél. 03 25 90 72 25 mardi et vendredi de 9 h à 12 h




 
 

 

 


VISITEURS

 

 BIENVENUE   DANS   LA   VALLEE   DE   L'AUBE      

10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 12:29



Saint Hippolyte, prêtre de Rome, fut un savant exégète et théologien qui s'opposa à différents papes, allant jusqu'à susciter un schisme. Finalement exilé en même temps que le pape Pontien qu'il combattait, et mort avec lui à la suite de mauvais traitements, ils ont été considérés tous deux comme martyrs et honorés ensemble à ce titre. La magnifique église romane de Bay sur Aube lui est dédiée.


Hippolyte a laissé de précieux ouvrages exégétiques, canoniques et litturgiques. ll fut considéré, durant le premier quart du deuxième siècle, comme le personnage le plus en vue de la communauté chrétienne et le théologien le plus averti de l'église romaine. A l'époque des conflits doctrinauxdes premiers siècles, il fallait au gouvernement de l'Eglise un théologien expérimenté. C'est ainsi qu'il entra en conflit ouvert, à partir de l'an 198, avec quatre papes successifs : Zéphyrien (198-217) ; Calliste (217-222) ; Urbain (222-230) et Pontien (230-235), devenant le premier antipape de l'histoire.

 

Après l'assassinat d'Alexandre Sévère au début de l'année 235, c'est sous le consulat de son successeur Maximin, que commença la persécution des chrétiens. Voulant frapper l'Eglise à la tête, les romains s'arrêterent et déportèrent en Sardaigne dans les mines de plomb, Pontien et Hippolyte,  considérés comme les deux principaux rebelles aux lois de Rome. Les deux hommes moururent réconciliés en l'an 235 ensemble en exil, Saint-Hippolyte ayant fait allégence à l'Eglise. Quand la paix fut rendue à l'Eglise, le pape Fabien rapporta de Sardaigne le corps de son prédécesseur, qui fut déposé le 13 août dans la cryte du cimetière de Calliste de Rome. Celui d'Hippolyte fut inhumé sur la voie de Tiburtine au cimetière qui devait prendre son nom.

 

La fête du 13 août commémore la double translation de ces persécutés.

 

Ses admirateurs lui élevèrent une statue, retrouvée en 1551 mutilée et sans tête. Elle fut rapidement identifiée comme étant celle du saint Hippolyte chrétien, les parois latérales du siège gravées en grec du catalogue de ses écrit. Elle est aujourd'hui visible à la bibliothèque du Vatican.


On venait à Bay pour être guéri de membres fragiles

Le tombeau d'Hippolyte fut ouvert pa le pape Paul 1er entre 757 et 761. Des reliques du saint furent donées au chapelain de Charlemagne.

 

Plusieurs églises et chapelles en France ont été érigées en son honneur. Il y a à  Bay sur aube, dans le diocèse de Langres, des reliques de ce saint. On venait en pèlerinage à Bay pur être guéri de la faiblesses des membres.

Cette église du XIIème siècle trône au dessus du village, surplombant la vallée de l'Aube.  L'oeuvre d'art la plus importante de l'édifice est le retable de la chapelle Nord, classé à l'inventaire des monuments historiques. Il s'agit d'une décoration en bois sculpté peint et doré réaliséepar le langrois Antoine Besançon. Celui-ci a traité le martyr de saint Hippolyte, écartelé par quatre chevaux, devant un temple avec nuages et angelots dans le ciel. L'ensemble offre une décoration en bas relief dans le bois orné de courbes et de contre courbes dans un eprit très pittoresque.

 

Reliques de saint Hippolyte et de sainte Concorde

Magdelaine Brulard, Comtesse de Rouvres, a offert en 1750 à l'Eglise de Bay sur Aube un buste de bois doré représentant Saint Hippolyte martyr, patron de la paroisse et un ossement aussi de bois doré ainsi que le bras reliquaire de Sainte Concorde. Ces reliques ont été pendant longtemps exosées à la vénération de ses fidèles. Dans le buste neuf de saint Hippolyte, ont été disposées les reliques du saint Martyr, en y joignant un ossement de saint Donat, autre martyr.

 

Comme beaucoup  d'églises de Champagne ou de Bourgogne, celle de Bay sur Aube abrite des statues anciennes. Le saint patron du lieu apparaît sous différent aspects : enfants, soldat, évêque et martyr traîné par des chevaux. Les fidèles ont-ils voulu représenter le grand patron à toutes les étapes de sa vie ? Ils ont seulement illustré les différents états de ce saint protée, peut-ête pour être surs d'invoquer ce personnage si déconcertant.

On peut également découvrir, à Bay sur Aube, des pierres tombales sous le porche de l'église. Comme celle d'un bûcheron représentant la cognée et une croix. Une autre plus moderne et en bon état de conservation porte la date de 1627, avec inscription et texte. Ces pierres tombales ont été classées monument historique le 8 septembre 1965.



                           

Partager cet article

Repost 0
Published by Evelyne
commenter cet article

commentaires

Orian-46 19/01/2009 23:12

J'ai découvert ce blog en faisant une recherche sur saint Hippolyte... blog riche d'infos et des photos supers... Bravo